jeudi 12 octobre 2017

Folie de la Muse aimée

D'une certaine Manière,
Tu ne me laisses faire...
Te dire "Je t'aime" :
Y chercher problème.

Disputes de nos moi.
Écriture en émoi.
Toujours être avec toi.
Oui. Je suis là.

Lorsque je dis et profère,
Doutes hantant notre atmosphère.
Qu'à chaque fois, désespère,
Nos cœurs en leurs misères...

Du passé.
Confié.
Jalousé.

Nous. Êtres à lier.
En cellule dorée, capitonnée.
Où je t'emmène ligoté,

Moi même, car l'on se sème.
Libérés, écorchés vifs.
Dénigrés de mes poèmes.
Piétinés en nos cœurs furtifs.

Sachons nous regarder.
Sachons nous faire confiance.
Évitons trop de pitié,
Face à trop de démence.

La mienne comme la tienne.
Nos mains pour nos bonheurs.

Attache toi bien à toutes nos peurs.
Oublie tous les vils mœurs.
Attention à la haine.

Ainsi, l'on retrouvera ce qui nous relie.
Amour, sans querelles que l'on fuit.
Tu pourras dire alors et au sein de nous :
Oui nous somme forts. Et encore plus fous.